La Co-Q10 liposomique pour la bonne santé cellulaire et la longévité !

La coenzyme Q10 (ou CoQ10Q10, ou ubiquinone), est semblable à une vitamine liposoluble, présente dans la plupart des cellules, essentiellement dans les mitochondries, où elle participe à la respiration cellulaire aérobie. C’est donc un élément essentiel au fonctionnement de tout notre corps, à notre bonne santé et aussi pour notre vitalité. (1)

Elle est normallement produite par le corps en certaines quantités, pour ces 2 fonctions majeures :

  1.  elle est indispensable pour la production de l’ATP, la molécule d’énergie de nos cellules.
  2. elle protège de nombreux éléments de nos cellules, dont l’ADN et certaines protéines, par son fort pouvoir antioxydant.

Sa forme pure est une poudre cristalline jaune orange, sans goût ni odeur, qui peut-être absorbée avec la nourriture ou en supplément alimentaire, puisque nos cellules ont un besoin énorme en Co-Q10, alors que sa production interne se réduit catastrophiquement avec l’âge, et que la nourriture en contient très peu !

Le cœur, les poumons et le foie présentent les taux de Co-Q10 les plus élevés, mais 95 % de nos besoins énergétiques nécessitent l’aide de la Co-Q10. C’est donc un anti-oxydant très important pour les humains, et dont les fonctions ne peuvent pas être rémplacées par d’autres éléments.

Avec la vitamine C et le NAD+, c’est un des suppléments alimentaires qui peuvent avoir le plus gros impact sur notre énergie au quotidien, mais aussi sur le long terme, car améliorant le fonctionnement correct de nos cellules au quotidien.

Elle fut découverte il y a plus de 40 ans, et depuis plusieurs années elle est reconnue comme étant une substance vitale pour la vie, et donc comme un supplément alimentaire essentiel.

Nos cellules en ont besoin aussi pour accomplir leurs fonctions de reproduction, de réparation, de détoxification et de lutte contre les maladies et infections.

Le chercheur britannique Peter Mitchell a d’ailleurs reçu le Prix Nobel de chimie en 1978 pour la découverte du rôle significatif du Co-Q10 dans la production d’énergie cellulaire.

Le vieillissement génère une réduction de nos taux de Co-Q10, ainsi que d’autres éléments comme les efforts physiques extrêmes, le stress, la consommation d’alcool et de tabac, ainsi que certaines maladies spécifiques.

Certains médicaments censés réduire artificiellement le taux de cholestérol sanguin (les statines) empêchent gravement la production naturelle de Co-Q10. Les statines bloquent la production de HMG Co-A réductase, un enzyme chargé de la synthèse du cholestérol, mais aussi de la vitamine D et de certaines protéines et hormones.

Une alimentation moderne ne fournit environ que 3 à 10 mg de Co-Q10 par jour, (2) alors que les études cliniques montrent qu’il faut au moins 100 mg par jour pour obtenir des effets sur la fonction cardiaque et la Vo2max (3). Le mieux étant l’équivalent de 3 x 100mg par jour.

>> Une grande revue de la littérature scientifique sur les bienfaits de la Co-Q10 sur  la fonction cardiaque a d’ailleurs eu lieu en 2015, et est disponible gratuitement, en Anglais. (4)

Extrait

La coenzyme Q10 (CoQ10) est un cofacteur soluble dans les lipides, synthétisé de façon endogène et présente dans l’alimentation, qui fonctionne dans la membrane interne mitochondriale pour transférer les électrons complexes I, II et III. De plus, son activité rédox permet au CoQ10 d’agir comme un antioxydant membranaire.
Chez les patients souffrant d’insuffisance cardiaque congestive, la teneur en CoQ10 du myocarde tend à diminuer à mesure que le degré d’insuffisance cardiaque s’aggrave. Un certain nombre d’essais pilotes contrôlés avec des suppléments de CoQ10 dans des cas l’insuffisance cardiaque ont trouvé des améliorations dans les paramètres fonctionnels tels que la fraction d’éjection, le volume systolique et le débit cardiaque, sans effets secondaires.
Des méta-analyses subséquentes ont confirmé ces résultats, bien que l’ampleur du bénéfice ait tendance à être moins marquée chez les patients atteints d’insuffisance cardiaque sévère ou dans le contexte d’un traitement par inhibiteur de l’ECA.
L’essai Q-SYMBIO contrôlé par placebo, randomisé et multicentrique, a évalué l’impact de la CoQ10 supplémentaire sur les critères d’évaluation de l’insuffisance cardiaque. Au total, 420 patients ont reçu du CoQ10 (100 mg trois fois par jour) ou un placebo et ont été suivis pendant 2 ans. Bien que les paramètres fonctionnels à court terme n’étaient pas statistiquement différents dans les deux groupes, la CoQ10 a significativement réduit le critère principal à long terme – un événement cardiovasculaire indésirable majeur – observé chez 15% des participants traités comparativement à 26% chez ceux recevant un placebo ( HR = 0,50, IC 0,32 à 0,80, p = 0,003).
Particulièrement à la lumière de l’excellente tolérance et l’abordabilité de ce composé physiologique naturel, la supplémentation en CoQ10 est apparue comme une option intéressante dans la gestion de l’insuffisance cardiaque, et mérite d’être évalué dans d’autres grandes études.
>>> Une méta-analyse de la littérature scientifique concernant l’hypertension, parue dans le Journal de l’Hypertension en 2007, avait trouvé aussi d’importants résultats de la supplémentation en Co-Q10 contre les problèmes de tension artérielle !

Extrait

Notre objectif était d’examiner tous les essais publiés sur la coenzyme Q10 pour l’hypertension, d’évaluer l’efficacité globale et la cohérence de l’action thérapeutique et l’incidence des effets secondaires. Une méta-analyse a été réalisée sur 12 essais cliniques (362 patients) comprenant trois essais contrôlés randomisés, une étude croisée et huit études ouvertes.

Dosage du CoQ10

Les doses utilisées dans les essais rapportés ici variaient de 34 mg / jour dans les premiers essais à 225 mg / jour dans les derniers essais. Dans la plus grande étude, le contrôle de la pression artérielle se produisait graduellement sur plusieurs mois et nécessitait des doses variables chez différents patients (75-360 mg / jour) pour atteindre ce qui était considéré comme une concentration sanguine thérapeutique de CoQ10 (> 2,0 μg / ml ). Il s’agit d’une expérience courante chez les personnes qui utilisent la thérapie CoQ10 à diverses fins thérapeutiques. Il est toujours souhaitable de surveiller les niveaux de CoQ10 dans le sang pour guider le dosage, car les niveaux de base sont variables, l’absorption de CoQ10 varie avec la préparation utilisée et la variabilité de la réponse du patient existe également.

Implications cliniques

La coenzyme Q10 a le potentiel chez les patients hypertendus d’abaisser la pression artérielle systolique jusqu’à 17 mm Hg et la pression diastolique jusqu’à 10 mm Hg sans effets secondaires significatifs. (5)

La CoQ10 semble efficace en tant qu’agent hypotenseur seul ou en association avec un médicament anti-hypertenseur conventionnel. Nous croyons qu’il y a maintenant des arguments convaincants pour mener un essai prospectif randomisé de haute qualité sur la CoQ10 afin de valider les résultats de cette méta-analyse. Dans l’ère actuelle, il serait contraire à l’éthique de mener un essai contrôlé par placebo chez les patients hypertendus. L’essai idéal serait de comparer la CoQ10 avec un inhibiteur de l’enzyme de conversion de l’angiotensine (IEC) ou un diurétique comme dans l’essai ANBP2 pour démontrer la non-infériorité de la CoQ10.

 

Voilà donc bien des scientifiques médicaux qui ont trouvé de très gros avantages à la prise de suppléments quotidiens de Co-Q10, depuis de nombreuses années déjà.

Ce n’est donc pas une mode, la Co-Q10 fait partie des 5 plus importants suppléments alimentaires qui vont réellement améliorer notre santé dans son ensemble, et donc notre longévité, puisqu’un corps et des cellules qui fonctionnent bien sont la base de la longue vie humaine, en plus des facteurs génétiques et environnementaux.

Bien sûr la technologie liposomique de haute qualité offerte par les produits de Sanus-Q permet une bien meilleure absorption du produit, et donc un effet optimisé à dose égale.

Ils proposent désormais leur propre CoQ-10 liposomique, que je vous invite à essayer, pour rapidement ressentir un regain d’énergie tout au long de la journée, ainsi qu’une sensation de légeèreté et de bien-être.


Vos cellules aussi vous diront merci, car en fonctionnant mieux, elles pourront aussi se nettoyer et se réparer, en somme elle pourront se rajeunir ! Ce produit est ici !

Merci d’avoir pris le temps de lire mon article, et encore une fois Bonne Année 2018 !

 

Références

(1) – La coenzyme Q10 (CoQ10, ou plus simplement Q10https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Coenzyme_Q10

(2) – Weber C: Dietary intake and absorption of coenzyme Q. In: Kagan VE, Quinn PJ: Coenzyme Q: Molecular mechanisms in health and disease. CRC Press, p. 209-215, 2001

(3) – Département de biochimie, Université de Montréal, Québec, Canada. 2007

(4) – Coenzyme Q10 for the treatment of heart failure: a review of the literature http://openheart.bmj.com/content/2/1/e000326.full?mc_cid=f1cda8b01d&mc_eid=d7728575fb

(5) – Coenzyme Q10 in the treatment of hypertension: a meta-analysis of the clinical trials https://www.nature.com/articles/1002138?mc_cid=f1cda8b01d&mc_eid=d7728575fb

Nouveau témoignage et plus encore sur le peptide épitalon

Voici un témoignage reçu le 25 juillet 2017 :

Bonjour,

A 61 ans, voilà maintenant 10 mois que je prends Nouvelle-Vie et je n’ai quasiment plus d’asthme.
Les 3 ou 4 premiers mois, j’ai pensé que ça ne fonctionnais pas car rien ne semblait bouger, et pourtant j’avais déjà grandement réduit la prise de ventoline.

Avant, chaque fois que je sortais pour faire un exercice ou simplement une promenade ou le marché, je vérifiai que j’en avais sur moi.
Certains jours je prenais 10 bouffées pour libérer mes poumons.

Depuis 7 mois, je n’y pense même plus, je fais (un peu) de sport, de la marche tous les jours et du vélo, et je pars ‘librement’ en confiance.
Je n’ai plus le réflexe du spray survie…

Ma peau est vraiment plus lumineuse et plusieurs personnes m’ont dit que j’avais un teint de jeune fille…
J’ai plus d’énergie aussi. Je mange beaucoup de légumes et de fruits et je choisis des produits de qualité biologique.

C’est un investissement certain sur sa santé et si le portefeuille coince un peu, la joie d’être libre et en santé n’a pas de prix.
J’ai choisi l’abonnement automatique à moins 10%, et l’envoi arrive rapidement.

Merci !
Cordialement
Joëlle

Epitalon et autres facteurs qui allongent la vie

Ralentir l’érosion de nos télomères en vivant une vie saine semble de plus en plus plosible, au fur et à mesure des publications scientifiques qui étudient cette possiblité.
Le problème est qu’il s’agit d’un ralentissement de la perte des télomères et non pas d’un rallongement.
A ce jour les meilleurs résultats montrent un ralentissement très modéré de la perte des télomères après 5 ans de vie saine, ce qui est vraiment peu.

# Extrait d’une étude récente publiée dans le préstigieux journal scientifique ‘The Lancet’ :

Contexte
Le raccourcissement des télomères chez les êtres humains est un marqueur pronostique du vieillissement, de la maladie et de la morbidité prématurée.
Par le passé nous avons déjà trouvé une association entre 3 mois de changements de mode de vie complet et l’augmentation de l’activité de la télomérase dans les cellules du système immunitaire de l’homme.
Cette fois-ci nous avons suivi les participants pour étudier les effets à long terme.

Interprétation des résultats
Notre intervention sur le mode de vie des participants a été associée avec des télomères relativement plus longs après 5 ans, par rapport aux participants témoins qui n’avaient pas changé leur mode de vie. Une étude plus large est nécessaire pour confirmer ou non ces résultats obtenus sur seulement 25 participants.

Disponible en cliquant ce lien Effect of comprehensive lifestyle changes on telomerase activity and telomere length in men with biopsy-proven low-risk prostate cancer: 5-year follow-up of a descriptive pilot study. The Lancet Oncology, Volume 14, Issue 11, Pages 1112 – 1120, October 2013.

# Les changements de mode de vie qui protègent les télomères sont les mêmes pour tous et toutes. Il s’agit de :

– alimentation : augmentation importante de la consommation de végétaux et fruits frais avec réduction des produits animaux et produits sucrés ou raffinés
– exercice physique : pratique régulière d’une activité physique d’intensité modérée. De l’orde de 3 fois 1 à 2 heures par semaine
– stress : réduction des sources de stress et pratique de techniques pour gérer le stress. Sofrologie, méditation, massages, relaxation …
– sociabilité : entretenir de bonnes relation régulières avec son entourage

Bien entendu on doit ajouter le tabac, la pollution de l’air et l’alcohol qui accélèrent le vieillissement en raccourcissant les télomères.
Nous consacrerons une prochaine lettre à la liste complète des facteurs aggravant le vieillissement, pointés du doigt par les nombreuses études scientifiques sur le sujet.

# Donc si vous désirez vivre beaucoup plus longtemps et en très bonne santé, les bonnes habitudes et les bonnes attitudes ne suffiront pas, malheureusement !

Il faut absolument recharger vos cellules, les rajeunir en rallongeant vos télomères, et pour cela nous vous offrons notre Pure Epitalon.
C’est le seul produit naturel qui a été prouvé au cours de nombreuses études scientifiques menées dans différents pays.

# De longs télomères sont la clef pour vivre longtemps et en bonne santé, mais aussi pour avoir l’air plus jeune !
Rappelez-vous cette étude Danoise dont nous vous parlions dans une lettre précédente :

Il s’agit d’une étude sur des jumeaux identiques – l’un des types les plus intéressants et utiles des études que vous pouvez avoir. Les participants ont été invités à regarder des photos de 913 paires de jumeaux, côte à côte, et choisir un des jumeaux qui avait l’air plus jeune.
Quand ils ont regardé les photos, les jumeaux qui ont l’air plus jeunes se sont avérés être ceux ayant les plus longs télomères. L’étude montre aussi que ces jumeaux ont également eu une meilleure santé que leurs frères et sœurs plus âgés.[5]
Et ce n’est pas la seule chose que les études nous montrent sur les télomères. La recherche nous montre aussi que chaque partie de votre corps est affectée par le raccourcissement des télomères. Il devient plus difficile de faire leur travail pour le cœur, le cerveau, les reins, les poumons, le pancréas et d’autres organes, lorsque vos télomères raccourcissent.

Disponible en cliquant ce lien Perceived age as clinically useful biomarker of ageing: cohort study. Christensen, Kaare, et al, BMJ. 2009; 339:b5262.

 

Les résultats sont surprenants et les témoins de ces rajeunissements restent souvent sans voix face aux utilisateurs d’Epitalon qui ont rajeuni de plusieurs années en juste quelques semaines.
En effet l’Epitalon rajeunit les cellules, et les effets se constatent donc à l’intérieur mais aussi à l’extérieur du corps. Certains utilisateurs nous annoncent un rafairmissement de leur peau et un affinement des pores leur enlevant 10 ans d’âge après juste quelques semaines de prise !

Bien sûr, l’allongement de nos télomères est encore plus important que les effets visuels spectaculaires qui arrivent à beaucoup de nos clients, et c’est pour cela que nous sommes plus intéressés sur le long terme, par la prise de dose après dose d’Epitalon, semaine après semaine, de plus en plus de cellules sont rajeunies et renforcées, et peuvent se reproduire beaucoup plus longtemps que ce qu’on aurait même rêvé!

Alors faites passer le message, « Le vieillissement n’est pas une fatalité, il peut être renversé ! »

De plus, l’Epitalon ne fait pas que rallonger nos télomères, il régule aussi de très nombreuses fonctions de notre organisme, par exemple des fonctions hormonales et immunitaires. De nombreuses personnes ressentent très rapidement des améliorations dans de nombreux domaines.
De nombreuses études confirment aussi les effets incroyables de l’Epitalon sur des problèmes de santé divers.

L’importance de nos télomères

L’importance de nos télomères pour nos cellules et pour notre longévité.

Bonjour chères lectrices et chers lecteurs,
Tout d’abord merci de votre inscription, et merci pour l’intérêt que vous portez à votre propre bien-être et à votre longévité.

Une autre très bonne raison de garder nos télomères longs au fil des années, est leur influence sur la partie mitochondriale de nos cellules, la centrale énergétique de nos cellules. La science a démontré que les télomères trop courts induisent la mort de la cellule, mais compromet également les mitochondries bien avant la mort.

Le dysfonctionnement des télomères, en raison de leur raccourcissement progressif, perturbe les fonctions des mitochondries et réduit la production d’énergie, augmente la production de radicaux libres, et finalement déclenche l’auto-destruction de la cellule.

Garder des télomères longs et en bon état est l’étape la plus importante que l’on peut suivre pour arrêter et espérer inverser le vieillissement, car sans longs télomères les cellules ne peuvent pas vivre ni se reproduire, ni même produire de l’énergie pour notre corps !

# La malfonction des télomères compromet le fonctionnement métabolique et mitochondrial.
Article publié dans la revue scientifiaue Nature, le 17 Février 2011, avec 45 références scientifiques citées.

Résumé :
Le dysfonctionnement des télomères active l’arrêt de la croissance cellulaire, la sénescence et l’apoptose pour conduire à une atrophie progressive et un déclin fonctionnel dans les tissus.

Le dysfonctionnement des télomères est associé à une altération de la biogenèse et de la fonction mitochondriale, une diminution de la gluconéogenèse, de la cardiomyopathie et une augmentation des espèces réactives de l’oxygène.

Nous démontrons que le dysfonctionnement des télomères active p53 qui à son tour se lie et réprime les promoteurs PGC-1alpha et PGC-1beta, établissant ainsi un lien direct entre les télomères et la biologie mitochondriale. Nous proposons que cet axe télomères-p53-PGC contribue à l’échec des organes et du métabolisme, et à la diminution de la bonne santé de l’organisme, dans le cadre d’un dysfonctionnement des télomères.

La mitochindrie est la centrale energétique de la cellule et est très importante pour rester jeune et en bonne santé, plein d’énergie !

# Un paradigme mitochondrial des maladies métaboliques et dégénératives, le vieillissement et le cancer: une aube pour la médecine évolutive.
Publié en 2005, PMID: 16285865 – accès libre ici

Résumé :
La vie est l’interaction entre la structure et l’énergie, mais le rôle de la carence en énergie dans la maladie humaine a été mal explorée par la médecine moderne. Puisque les mitochondries utilisent la phosphorylation oxydative (phosphorylation oxydative) pour convertir les calories alimentaires en énergie utilisable, générant des espèces réactives d’oxygène (ROS) comme sous-produit toxique, je fais l’hypothèse que la dysfonction mitochondriale joue un rôle central dans un large éventail de troubles et liés à l’âge et dans diverses formes de cancer.

Parce que l’ADN mitochondrial (ADNmt) est présent à des milliers d’examplaires par cellule et code des gènes essentiels pour la production d’énergie, je propose que l’apparition retardée et l’évolution progressive des maladies liées à l’âge est le résultat de l’accumulation de mutations somatiques dans l’ADNmt dans les tissus post-mitotiques. Les manifestations spécifiques sur les tissus de ces maladies peuvent être le résultat des rôles et besoins énergétiques des différents tissus.

La variation de la prédisposition individuelle et régionale pour les maladies dégénératives et le cancer peut résulter de l’interaction entre l’apport calorique alimentaire moderne et les anciens polymorphismes génétiques mitochondriaux. Par conséquent, les mitochondries fournissent un lien direct entre notre environnement et nos gènes et les variantes de l’ADNmt qui ont permis à nos ancêtres de s’adapter énergétiquement dans leurs foyers ancestraux et influencent aujourd’hui notre santé.

# Les mécanismes moléculaires du vieillissement et des maladies apparentées.
Publié en 2014 – PMID: 24798238 – PubMed – droit d’auteur 2014 Wiley Publishing Pty Ltd Asie

Résumé :
L’être humain et d’autres espèces de vie multicellulaire vieillissent, et les processus du vieillissement deviennent dominants pendant la phase tardive de la vie. Des études récentes remettent en question ce dogme, suggèrant que le vieillissement ne se produit pas chez certaines espèces animales.

Chez les mammifères, la sénescence réplicative de la cellule se produit dès avant la naissance (c’est à dire dans les embryons) par des mécanismes physiologiques. Comment la machinerie moléculaire fonctionne et pourquoi les cellules vieillissantes dominent dans certaines circonstances sont des questions intéressantes.

Des études récentes montrent que le vieillissement cellulaire implique un remodelage cellulaire, y compris l’usure des télomères, la formation de l’hétérochromatine, le stress du réticulum endoplasmique, les maladies mitochondriales. Cet article fait le point sur les mécanismes moléculaires qui sous-tendent le vieillissement de divers types de cellules, la sénescence réplicative et développementale programmée nouvellement décrite, et les rôles essentiels des organites cellulaires et des effecteurs dans la maladie de Parkinson, le diabète, l’hypertension et la dyskératose congénitale.

Nos corps ont été développés pour vivre quelques dizaines d’années, 120 ans au plus, et donc il va nous falloir faire des efforts pour nous permettre de dépasser ces limites d’aujourd’hui, et pour en plus vivre ces nombreuses années supplementaires en bonne santé et dans la joie d’avoir un corps qui se sent JEUNE !

Nous pouvons espérer que la science de la génétique va nous permettre d’ici quelques dizaines d’années de vivre indéfinniment en modifiant notre ADN, en copiant certains animaux « immortels », mais pour l’instant nous devons trouver une solution pour patienter jusqu’à cette ERE GENETIQUE qui se profile à l’horizon !

Rallonger les télomères de nos cellules est pour l’instant la plus grande découverte qui ait été faite, car cela permet de rallonger la vie de chaque cellule en lui permettant de se reproduire indéfiniment et sans erreurs de duplications.

Nous pouvons donc limiter la destruction prématurée de nos télomères mais nous ne pouvons pas les rallonger à volonté. Ou plutôt nous ne pouvions pas, car depuis la découverte de cette limite due à nos télomères, de nombreux chercheurs et chercheuses ont investi tout leur temps pour trouver une solution.
Ils ont fait l’hypothèse qu’il devait exister un moyen de stimuler la production de longs télomères au sein des cellules, afin de dépasser cette limite biologique mortelle.

Des milliers de produits et substances ont été testés à travers le monde et au cours des décennies récentes, et un seul produit a rempli ces conditions au cours de multiples essais en laboratoire et sur des humains en conditions de vie réelle.
Il s’agit de l’Epitalon, la seule substance actuellement prouvée scientifiquement comme pouvant rallonger les télomères des cellules humaines.

De nombreux produits sont vendus comme des activateurs de télomérase, mais un seul fonctionne vraiment et a été prouvé au cours de multiples études indépendantes, et c’est l’Epitalon.
Il n’y a aucun autre produit pour lequel il existe des preuves scientifiques de son activité positive sur les télomères. Demandez à ces vendeurs de produits comme le TA-65 ou l’astragaloside IV de vous fournir ne serait-ce qu’une seule preuve scientifique publiée, et vous constaterez qu’ils n’en ont pas.
Ils vous vendent du vent, de l’espoir, mais rien qui fonctionne. Par contre vous pouvez lire vous-même les dizaines d’études scientifiques publiées internationalement sur l’Epitalon.
Basez vos achats sur la science qui prouve l’effet du produit, et fournissez-vous chez un fabricant qualifié qui offre la meilleure qualité possible, et ainsi vous ferez un bon achat.

Le choix est donc simple, pour qui veut rallonger sa vie et permettre à ses cellules de se reproduire en continu et sans défauts, il faut prendre de l’Epitalon !

De plus, l’Epitalon ne fait pas que rallonger nos télomères, il régule aussi de très nombreuses fonctions de notre organisme, par exemple des fonctions hormonales et immunitaires. De nombreuses personnes ressentent très rapidement des améliorations dans de nombreux domaines.
De nombreuses études confirment aussi les effets incroyables de l’Epitalon sur des problèmes de santé divers.

 

Rajeunir est interdit par votre gouvernement !

Bonjour et bonne lecture,

Il existe un produit scientifiquement prouvé comme rajeunissant l’horloge biologique des humains et des mammifères, et pourtant aucune information publique n’est disponible.
Des scientifiques dans le monde entier ont prouvé que l’Epitalon stimulait la production de télomérase dans les cellules, permettant ainsi de rallonger les extrémités de nos chromosomes, permettant ainsi à nos cellules saines de se reproduire à nouveau, au-delà de la limite qu’elles avaient atteinte.

Des cellules rajeunies vont vivre plus longtemps, et en prenant régulièrement de l’Epitalon, on peut étendre ainsi leur vie sans fin, et ainsi rester en bonne santé au fil des années qui s’accumulent.

La découverte des effets anti-vieillissement de l’Epitalon date de plus de 20 ans,[1] et malgré des milliers de personnes (dont la majorité sont des médecins ou des scientifiques) pouvant témoigner de ses effets bénéfiques et rajeunissants, l’Epitalon n’est disponible sur internet que depuis cette année 2013, quand nous avons décidé d’en finir avec la dissimulation orchestrée par les personnes au pouvoir, ayant droit de choix sur notre destinée.
Plus de 100 études ont déjà été publiées en Anglais concernant l’Epitalon [2]. Encore plus si on ajoute les autres langues, notamment en Russie, ou l’Epitalon est étudié depuis les années 1970 [3].

L’Epitalon a contribué à une augmentation significative de la durée de vie d’animaux dans de nombreuses expérimentations [5, 6, 7, 8, 9, 10].

Plusieurs autre peptides ont montré des effets incroyables sur la santé (BP157, Vilon, Cortagen, Livagen, GHK-CU, …), et il s’agit des produits les plus performants jamais découverts pour guérir le corps, le réparer, le reconstruire. Les peptides ne luttent pas contre les éléments pathogènes, mais elles rétablissent les performances des organes sur lesquels elles agissent.
L’Epitalon est prouvé comme renforcant et réparant le système nerveu, ainsi que le système immunitaire, alors pourquoi seulement des médecins spécialistes le connaissent et doivent le prescrire en cachette ?

L’Epitalon est le seul moyen prouvé scientifiquement pour rajeunir les cellules humaines,alors cela devrait être connu de tous !
Bien sûr il y a bien quelques informations données à la télevision de temps en temps, quand une étude scientifique spectaculaires prouve qu’il est possible de renverser le vieillissement, mais ils ne parlent jamais des produits qui sont déjà disponibles !

Voici par exemple ce reportage de la chaine ABC, parlant des souris rajeunies par le Docteur Pihno, mais comme vous pouvez le constater ils ont eu moins de 25000 visiteurs, prouvant ainsi que le large public est maintenu non-informé, et croit que le vieillissement est une chose obligatoire…

ABC News, le vieillissement inversé chez la souris :

Cliquez ici pour la voir sur Youtube 

Une étude suggère que les scientifiques ont inversé les maladies liées au vieillissement chez la souris
Des chercheurs de Harvard ont renversé l’horloge biologique de souris qu’ils avaient modifiées pour qu’elles vieillissent plus vite que la normale, une avance qui suggère pour la première fois que le vieillissement chez la souris a été inversé.

Ils ont d’abord manipulé génétiquement ces souris pour qu’elles vieillissent plus rapidement, et ensuite ont utilisé une thérapie génique pour rallonger leurs télomères – composés présents aux extrémités des brins d’ADN – ce qui a annulé les problèmes liés à l’âge tels que la diminution de la fonction du cerveau et l’infertilité .

«Nous attendions , au mieux, que ce soit un ralentissement du processus ou peut-être un arrêt du processus de viellissement. Nous n’avions pas prévu que ce serait si dramatique avec un renversement de tous les problèmes que l’animal éprouvait », a déclaré le Dr Ronald DiPinho, Professeur de médecine et de génétique au Dana- Farber Cancer Institute et Harvard Medical School, et co-auteur de l’étude publiée dans la revue Nature.
« Nous avons été tellement impressionnés par les résultats que nous nous sommes précipités pour obtenir l’étude publiée ».

Une cellule humaine possède 23 paires de chromosomes, chacun contenant des capuchons protecteurs à chaque extrémité appelés télomères. Une enzyme appelée télomérase protège les télomères et permet de réduire les dommages faits à l’ADN qui contribuent au vieillissement des tissus. Mais comme nous vieillissons, nos cellules produisent moins de télomérase, les télomères sont coupés courts et finalement ne parviennent pas à protéger l’ADN contre les dommages.

Les chercheurs ont stimulé la télomérase dans les cellules de souris – qui détiennent 20 paires de chromosomes – pour éviter les télomères de se raccourcir. Ils ont trouvé que la restauration de l’enzyme à non seulement arrêté le vieillissement, mais les organes défaillants ont été ravivés, et même les poils sombres sont revenus à des souris qui étaient devenus grises à cquse de l’âge.
Le Professeur DePinho dit que les souris qui étaient d’un âge équivalant à 80 à 90 en années humaines sont retournées à l’équivalent de l’âge mûr.

«Cette recherche indique qu’il y a un point de retour pour ces vieux tissus», a déclaré DePinho. «Le fait que vous pouvez amener un tissu au bord de la mort, puis le rajeunir est extraordinairement remarquable. »

Des études antérieures suggèrent que même chez l’homme, des télomères plus courts peuvent être associés à des maladies liées à l’âge comme les maladies cardiaques et la maladie d’Alzheimer.
En fait, les cerveaux des souris viellies artificiellement étaient à seulement 75 pour cent de la taille d’un cerveau normal, comme ce qui se passe chez un patient atteint de la maladie d’Alzheimer. Mais quand les chercheurs ont réactivé la télomérase, le cerveau est retourné à une taille normale !

«La dynamique des télomères chez la souris nous a appris le rôle des télomères dans les maladies comme le cancer et nous a aidés à mieux comprendre comment tirer profit de ces situations », a déclaré DePinho . Fin de la citation.

En effet l’Epitalon rajeunit les cellules, et les effets se constatent donc à l’intérieur mais aussi à l’extérieur du corps. Certains utilisateurs nous annoncent un rafairmissement de leur peau et un affinement des pores leur enlevant 10 ans d’âge après juste quelques semaines de prise !

Alors faites passer le message, « Le vieillissement n’est pas une fatalite, il peut être renversé ! »

De plus, l’Epitalon ne fait pas que rallonger nos télomères, il régule aussi de très nombreuses fonctions de notre organisme, par exemple des fonctions hormonales et immunitaires. De nombreuses personnes ressentent très rapidement des améliorations dans de nombreux domaines.
De nombreuses études confirment aussi les effets incroyables de l’Epitalon sur des problèmes de santé divers.

nouvelle vie bouteille L’Epitalon de Biotrends present dans son produit Nouvelle-Vie est de qualité parfaite, pur à plus de 98%, car il est aussi expédié à des universités et laboratoires de recherche partout dans le monde. Nous ne connaissons que 3 laboratoires dans le monde qui savent fabriquer l’Epitalon, mais nous sommes les seuls à en fabriquer d’une telle pureté et à le rendre aussi accessible au public.
Il est primordial que vous utilisiez la meilleure qualité disponible d’Epitalon, quitte à le payer plus cher, car les produits de mauvaise qualité ne sont pas stables dans le temps, se désagrégeant très rapidement, et contiennent toujours des éléments contaminants qui pourraient vous rendre malade.

L’Epitalon est le meilleur investissement BONNE SANTE qui existe !

En espérant que le service de BioTrends vous satisfait à 100%, n’hésitez pas à les contacter sur leur site internet pour toute question,

Nous vous rappellons que vous pouvez vous inscrire sur leur liste des envois mensuels automatiques, et ainsi bénéficier d’une réduction de 10%. Il vous suffit de commander depuis cette page.

>> Visitez le site internet de Biotrends ici.

 

Vous ne savez pas comment vous inscrire chez Biotrends, lisez donc ici.

 

Références citées :
[1] Régulation du vieillissement avec des peptides. Insitut de Gerontologie de St Petersburg. En ligne ici
[2] Plus de 100 études en Anglais En ligne ici
[3] Experimental research on ageing in Russia. En ligne ici
[4] Study of the anti-tumor effect of polypeptide pineal extract // Oncology. – 1979. En ligne ici
[5] Increase in lifespan of rats following polypeptide pineal extract treatment // Exp. Pathol. – 1979. Cliquez ici En ligne ici
[6] Effect of low-molecular-weight factors of thymus, pineal gland and anterior hypothalamus on immunity, tumor incidence and lifespan of C3H/Sn mice // Mech.Ageing Dev. – 1982. En ligne ici
[7] Effect of low-molecular-weight factors of thymus and pineal gland on lifespan and spontaneous tumour development in female mice of different age // Mech. Ageing Dev. – 1989. En ligne ici
[8] The pineal peptides: interaction with indoles and the role in aging and cancer // Neuro-endocrinology: New Frontiers. Cliquez ici En ligne ici
[9] Effect of pineal peptide preparation (epithalamin) on lifespan and pineal and serum melatonin level in old rats // Ann. N.Y. Acad. Sci. – 1992. En ligne ici
[10] Pr Ronald DePinho. En ligne ici

Une crème naturellement anti-âge, SkinFactor de Biotrends

SkinFactor: une crème anti-âge qui répare naturellement, rajeunit et ramène l’éclat perdu.

SkinFactor offre des avantages incroyables anti-âge et rajeunissement de la peau. Effets secondaires? Une peau éclatante, nourrie et jeune.

La crème SkinFactor par Biotrends est livrée avec deux ingrédients principaux – Hexapeptide 3 et facteur de croissance épidermique (EGF); Avec du glycérol et de l’eau de rose pure.

Tous ces composants sains pour la peau se rassemblent et travaillent pour réduire les lignes de stress, récupérer l’humidité perdue et guérir la peau endommagée.

Résultat ? Une peau naturellement éclatante, revitalisée et saine, sans utiliser de produits chimiques agressifs et sans effets secondaires.

Hex 3 et EGFs sont des peptides – acides aminés à longue chaîne – qui font de grandes vagues comme ingrédients anti-âge supérieurs. Les peptides signalent les cellules pour produire plus de collagène, réparent la peau endommagée et combattent les rides et les ridules.

Ils font tout ce que vous pourriez demander pour donner à votre peau un nouveau souffle de vie et rendre votre peau plus belle.

Les facteurs de croissance épidermiques sont les rajeunissants de la peau

Le facteur de croissance épidermique ou EGF, comme on l’appelle communément, est essentiellement un polypeptide – une chaîne d’acides aminés. Les EGF sont des protéines naturelles connues pour stimuler la croissance cellulaire, la guérison et la régénération [1].

Les facteurs de croissance ont été découverts en 1986 par deux scientifiques, Stanley Cohen et Rita Levi-Motalcini, qui ont reçu un prix Nobel de médecine pour cette découverte décisive. Leur travail a donné un aperçu révolutionnaire de la manière dont les cellules communiquent entre elles pendant la croissance, la différenciation, la réparation et la guérison.

Les EGFs encouragent la réparation cellulaire et la cicatrisation de la peau, ce qui signifie qu’elle possède un potentiel incroyable de rajeunissement et d’inversion de l’âge, tous déclenchés et déverrouillés par notre unique crème SkinFactor.

Lorsque nous disons dommages à la peau ou besoin de réparation, cela comprend les blessures ou les dommages dus à l’exposition au soleil, la pollution, les radicaux libres, les brûlures, la chirurgie et le vieillissement. Fondamentalement, elle travaille sur la peau malsaine, endommagée qui a besoin de réparation et de régénération.

La réparation de la peau et les avantages rajeunissants offerts par les EGF ne devraient pas être surprenants. Ces facteurs de croissance sont naturellement présents dans les fibroblastes de notre peau, qui sont les cellules responsables de la production de matrice extracellulaire et de collagène. Un ensemble d’essais cliniques contrôlés randomisés suggèrent que les facteurs de croissance topiques atteignent des résultats similaires à ceux des facteurs de croissance endogènes et réduisent les signes associés au vieillissement de la peau. Un article récent de 2016 rapporte que les facteurs de croissance topiques peuvent aider «en raison de leur capacité à favoriser la prolifération des fibroblastes dermiques et à stimuler la formation de la matrice extracellulaire» [2].

Comment fonctionnent les EGF ?

Les facteurs de croissance épidermique favorisent la régénération naturelle de la peau et le processus de revitalisation.

Tout commence avec le stade de l’inflammation. L’inflammation peut sembler odieuse, mais c’est un mécanisme intégral à la façon dont notre corps répond à toute blessure, dommage ou infection. Au cours de cette étape, notre corps passe en phase de réparation agressive et en mode de guérison en initiant certains événements, et la libération des EGF est l’un d’entre eux. Les EGFs lancent des voies biochimiques en cascade qui initient la réparation et la régénération tissulaire dans les cellules cutanées endommagées – en signalant d’autres cellules et produits chimiques pour arriver au site de blessure – et conduit à :

  • Augmentation de la production de collagène et d’autres fibres d’élastine
  • Croissance de nouveaux vaisseaux sanguins pour fournir des nutriments et du sang riche en oxygène sur le site de réparation
  • Dépôt et remodelage de la matrice extracellulaire

Qu’est-ce que cela signifie pour votre peau ? Les crèmes avec des facteurs de croissance aident à réparer la peau endommagée rapidement, à stimuler la formation de collagène pour une élasticité accrue, à réduire les taches de vieillesse et de pigmentation, et à améliorer l’intégrité de la peau.

Qu’est-ce que l’hexapeptide 3 ?

L’hexapeptide 3 empêche la formation des lignes d’expression et des rides

Comme les EGF, l’hexapéptide -3 est également un polypeptide. C’est une chaîne de 6 acides aminés et un fragment de SNAP-25, un substrat de Botox. Les données suggèrent que l’hexapeptide-3 peut réduire les rides de 30%, et dans un délai impressionnant de seulement 30 jours.

Comment fonctionne Hex 3: Il relaxe les muscles faciaux

Nous vieillissons tous avec le temps. Les rides et ridules font partie de ce processus de vieillissement naturel. Cependant, certains facteurs externes – tels que l’exposition excessive au soleil, le tabagisme, la consommation d’alcool, le stress et un mode de vie malsain – peuvent jouer un rôle majeur pour rendre notre peau vieillissante plus rapidement. Il y a un autre facteur qui contribue beaucoup à ce processus – les expressions faciales répétitives.

Les expressions comme sourire, loucher et froncer les sourcils font se contracter les muscles sous-jacents, ce qui entraîne des plis ou des replis. Lorsque nous sommes jeunes, notre peau est plus élastique et sa flexibilité lui permet de facilement retourner en arrière à sa place. Mais une peau vieillissante n’est plus aussi polyvalente et flexible.

Les contractions répétitives des muscles faciaux ouvrent la voie à des rainures et des plis permanents sur le visage. Eh bien, nous connaissons tous ces sillons. Appelez-les lignes de sourcils, les pattes d’oie ou les lignes de rire, à la fin, elles sont ce que nous redoutons tous. Alors comment Hex 3 peut nous aider ?

Le Hex 3 fonctionne en relaxant les muscles du visage. Fondamentalement, Hex 3 bloque la communication qui se déplace des nerfs aux muscles demandant aux muscles de se contracter. Comment ?

À la jonction neuromusculaire, un endroit où une fibre nerveuse rencontre une fibre musculaire :

  • Les cellules nerveuses libèrent certains neurotransmetteurs (Acétylcholine et autres)
  • Les produits chimiques libérés transmettent des signaux qui activent une fibre musculaire pour se contracter.
  • Ces neurotransmetteurs sont sécrétées à l’aide de protéines SNARE
  • Les protéines SNARE aident les nerfs à libérer les neurotransmetteurs par un processus appelé exocytose.

L’héxapeptide 3 interfère avec le fonctionnement du complexe protéique SNARE (il imite les protéines de ce complexe) et perturbe leur fonction. Résultat ? Les produits chimiques qui signalent au muscle de se contracter sont bloqués, les muscles ne se contractent pas – empêchant ainsi la formation de lignes d’expression ou de rides.

SkinFactor contient également du glycérol et de l’eau de rose

Glycérol

Le glycérol est idéal pour les soins de la peau pour plus d’une raison :

  • Agit comme un hydratant très efficace
  • Apaise les peaux sèches et abîmées
  • Maintient la peau nourrie et hydratée
  • Permet aux jeunes cellules de la peau de mûrir et de se développer correctement

Eau de rose pure

En plus de donner un parfum délicieux de roses fraîches, l’eau de rose pure a beaucoup d’avantages pour la peau à offrir:

  • A des propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes
  • Apaise et refroidit la peau irritée
  • Maintient l’humidité ainsi que l’équilibre du pH dans la peau
  • Arrête la croissance bactérienne, aide à réduire l’acné et les boutons
  • Améliore la tonalité de la peau

Pourquoi devriez-vous acheter SkinFactor ?

Parce que c’est un facteur manquant dans votre défi de maintenir une peau saine, nourrie et éclatante sans aucun effets secondaires !!

Qu’est-ce qui fait de SkinFactor une crème anti-âge unique ? La combinaison synergique de l’Hexapeptide, des facteurs de croissance épidermique, du glycérol et de l’eau de rose – un mélange rare dans un produit de soin de la peau !

  1. Hexapeptide 3 détend les muscles faciaux – pour éviter les rides d’expression
  2. Les EGF stimulent la régénération et la réparation de la peau – pour une meilleure cicatrisation contre l’exposition au soleil et autres dommages infligés à la peau
  3. Les EGFs stimulent également la production de collagène – pour une peau ferme, élastique et souple
  4. Le glycérol et l’eau de rose aident à maintenir la peau hydratée, nourrie et en bonne santé globale.
  5. Résultats aussi efficaces que l’application de Botox. La grande différence? Aucun effet secondaire toxique, application facile et abordable

 

References:

  1. Barrientos S et al. Growth factors and cytokines in wound healing. Wound Repair Regen. 2008 Sep-Oct; 16(5):585-601. doi: 10.1111/j.1524-475X.2008.00410.x.
  2. Frank Dreher. Topical Growth Factors for Skin Rejuvenation. Textbook of Aging Skin. Pp 1-12. April 2016.