La Co-Q10 liposomique pour la bonne santé cellulaire et la longévité !

La coenzyme Q10 (ou CoQ10Q10, ou ubiquinone), est semblable à une vitamine liposoluble, présente dans la plupart des cellules, essentiellement dans les mitochondries, où elle participe à la respiration cellulaire aérobie. C’est donc un élément essentiel au fonctionnement de tout notre corps, à notre bonne santé et aussi pour notre vitalité. (1)

Elle est normalement produite par le corps en certaines quantités, pour ces 2 fonctions majeures :

  1.  elle est indispensable pour la production de l’ATP, la molécule d’énergie de nos cellules.
  2. elle protège de nombreux éléments de nos cellules, dont l’ADN et certaines protéines, par son fort pouvoir antioxydant.

Sa forme pure est une poudre cristalline jaune orange, sans goût ni odeur, qui peut-être absorbée avec la nourriture ou en supplément alimentaire, puisque nos cellules ont un besoin énorme en Co-Q10, alors que sa production interne se réduit catastrophiquement avec l’âge, et que la nourriture en contient très peu !

Le cœur, les poumons et le foie présentent les taux de Co-Q10 les plus élevés, mais 95 % de nos besoins énergétiques nécessitent l’aide de la Co-Q10. C’est donc un anti-oxydant très important pour les humains, et dont les fonctions ne peuvent pas être rémplacées par d’autres éléments.

Avec la vitamine C et le NAD+, c’est un des suppléments alimentaires qui peuvent avoir le plus gros impact sur notre énergie au quotidien, mais aussi sur le long terme, car améliorant le fonctionnement correct de nos cellules au quotidien.

Elle fut découverte il y a plus de 40 ans, et depuis plusieurs années elle est reconnue comme étant une substance vitale pour la vie, et donc comme un supplément alimentaire essentiel.

Nos cellules en ont besoin aussi pour accomplir leurs fonctions de reproduction, de réparation, de détoxification et de lutte contre les maladies et infections.

Le chercheur britannique Peter Mitchell a d’ailleurs reçu le Prix Nobel de chimie en 1978 pour la découverte du rôle significatif du Co-Q10 dans la production d’énergie cellulaire.

Le vieillissement génère une réduction de nos taux de Co-Q10, ainsi que d’autres éléments comme les efforts physiques extrêmes, le stress, la consommation d’alcool et de tabac, ainsi que certaines maladies spécifiques.

Certains médicaments censés réduire artificiellement le taux de cholestérol sanguin (les statines) empêchent gravement la production naturelle de Co-Q10. Les statines bloquent la production de HMG Co-A réductase, un enzyme chargé de la synthèse du cholestérol, mais aussi de la vitamine D et de certaines protéines et hormones.

Une alimentation moderne ne fournit environ que 3 à 10 mg de Co-Q10 par jour, (2) alors que les études cliniques montrent qu’il faut au moins 100 mg par jour pour obtenir des effets sur la fonction cardiaque et la Vo2max (3). Le mieux étant l’équivalent de 3 x 100mg par jour.

>> Une grande revue de la littérature scientifique sur les bienfaits de la Co-Q10 sur  la fonction cardiaque a d’ailleurs eu lieu en 2015, et est disponible gratuitement, en Anglais. (4)

Extrait

La coenzyme Q10 (CoQ10) est un cofacteur soluble dans les lipides, synthétisé de façon endogène et présente dans l’alimentation, qui fonctionne dans la membrane interne mitochondriale pour transférer les électrons complexes I, II et III. De plus, son activité rédox permet au CoQ10 d’agir comme un antioxydant membranaire.

Chez les patients souffrant d’insuffisance cardiaque congestive, la teneur en CoQ10 du myocarde tend à diminuer à mesure que le degré d’insuffisance cardiaque s’aggrave.

Un certain nombre d’essais pilotes contrôlés avec des suppléments de CoQ10 dans des cas l’insuffisance cardiaque ont trouvé des améliorations dans les paramètres fonctionnels tels que la fraction d’éjection, le volume systolique et le débit cardiaque, sans effets secondaires.  

Des méta-analyses subséquentes ont confirmé ces résultats, bien que l’ampleur du bénéfice ait tendance à être moins marquée chez les patients atteints d’insuffisance cardiaque sévère ou dans le contexte d’un traitement par inhibiteur de l’ECA.  

L’essai Q-SYMBIO contrôlé par placebo, randomisé et multi-centrique, a évalué l’impact de la CoQ10 supplémentaire sur les critères d’évaluation de l’insuffisance cardiaque.

Au total, 420 patients ont reçu du CoQ10 (100 mg trois fois par jour) ou un placebo et ont été suivis pendant 2 ans. Bien que les paramètres fonctionnels à court terme n’étaient pas statistiquement différents dans les deux groupes, la CoQ10 a significativement réduit le critère principal à long terme – un événement cardiovasculaire indésirable majeur – observé chez 15% des participants traités comparativement à 26% chez ceux recevant un placebo ( HR = 0,50, IC 0,32 à 0,80, p = 0,003).

Particulièrement à la lumière de l’excellente tolérance et l’abordabilité de ce composé physiologique naturel, la supplémentation en CoQ10 est apparue comme une option intéressante dans la gestion de l’insuffisance cardiaque, et mérite d’être évalué dans d’autres grandes études.  

>>> Une méta-analyse de la littérature scientifique concernant l’hypertension, parue dans le Journal de l’Hypertension en 2007, avait trouvé aussi d’importants résultats de la supplémentation en Co-Q10 contre les problèmes de tension artérielle !

Extrait

Notre objectif était d’examiner tous les essais publiés sur la coenzyme Q10 pour l’hypertension, d’évaluer l’efficacité globale et la cohérence de l’action thérapeutique et l’incidence des effets secondaires. Une méta-analyse a été réalisée sur 12 essais cliniques (362 patients) comprenant trois essais contrôlés randomisés, une étude croisée et huit études ouvertes.

Dosage du CoQ10

Les doses utilisées dans les essais rapportés ici variaient de 34 mg / jour dans les premiers essais à 225 mg / jour dans les derniers essais. Dans la plus grande étude, le contrôle de la pression artérielle se produisait graduellement sur plusieurs mois et nécessitait des doses variables chez différents patients (75-360 mg / jour) pour atteindre ce qui était considéré comme une concentration sanguine thérapeutique de CoQ10 (> 2,0 μg / ml ). Il s’agit d’une expérience courante chez les personnes qui utilisent la thérapie CoQ10 à diverses fins thérapeutiques. Il est toujours souhaitable de surveiller les niveaux de CoQ10 dans le sang pour guider le dosage, car les niveaux de base sont variables, l’absorption de CoQ10 varie avec la préparation utilisée et la variabilité de la réponse du patient existe également.

Implications cliniques

La coenzyme Q10 a le potentiel chez les patients hypertendus d’abaisser la pression artérielle systolique jusqu’à 17 mm Hg et la pression diastolique jusqu’à 10 mm Hg sans effets secondaires significatifs. (5)

La CoQ10 semble efficace en tant qu’agent hypotenseur seul ou en association avec un médicament anti-hypertenseur conventionnel. Nous croyons qu’il y a maintenant des arguments convaincants pour mener un essai prospectif randomisé de haute qualité sur la CoQ10 afin de valider les résultats de cette méta-analyse. Dans l’ère actuelle, il serait contraire à l’éthique de mener un essai contrôlé par placebo chez les patients hypertendus. L’essai idéal serait de comparer la CoQ10 avec un inhibiteur de l’enzyme de conversion de l’angiotensine (IEC) ou un diurétique comme dans l’essai ANBP2 pour démontrer la non-infériorité de la CoQ10.

Voilà donc bien des scientifiques médicaux qui ont trouvé de très gros avantages à la prise de suppléments quotidiens de Co-Q10, depuis de nombreuses années déjà.

Ce n’est donc pas une mode, la Co-Q10 fait partie des 5 plus importants suppléments alimentaires qui vont réellement améliorer notre santé dans son ensemble, et donc notre longévité, puisqu’un corps et des cellules qui fonctionnent bien sont la base de la longue vie humaine, en plus des facteurs génétiques et environnementaux.

Bien sûr la technologie liposomique de haute qualité offerte par les produits de Sanus-Q permet une bien meilleure absorption du produit, et donc un effet optimisé à dose égale.

Ils proposent désormais leur propre CoQ-10 liposomique, que je vous invite à essayer, pour rapidement ressentir un regain d’énergie tout au long de la journée, ainsi qu’une sensation de légeèreté et de bien-être.

Vos cellules aussi vous diront merci, car en fonctionnant mieux, elles pourront aussi se nettoyer et se réparer, en somme elle pourront se rajeunir ! 

Ce produit est ici !

Merci d’avoir pris le temps de lire mon article !

Références

(1) – La coenzyme Q10 (CoQ10, ou plus simplement Q10https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Coenzyme_Q10

(2) – Weber C: Dietary intake and absorption of coenzyme Q. In: Kagan VE, Quinn PJ: Coenzyme Q: Molecular mechanisms in health and disease. CRC Press, p. 209-215, 2001

(3) – Département de biochimie, Université de Montréal, Québec, Canada. 2007

(4) – Coenzyme Q10 for the treatment of heart failure: a review of the literature http://openheart.bmj.com/content/2/1/e000326.full?mc_cid=f1cda8b01d&mc_eid=d7728575fb

(5) – Coenzyme Q10 in the treatment of hypertension: a meta-analysis of the clinical trials https://www.nature.com/articles/1002138?mc_cid=f1cda8b01d&mc_eid=d7728575fb