Le NAD+, les mitochondries et la santé mitochondriale

Les mitochondries ont également plusieurs autres fonctions cellulaires. Celles-ci incluent :

  • la production de chaleur
  • le stockage des ions calcium, qui sont impliqués dans la formation d’os sain, la transmission de l’impulsion nerveuse, la coagulation du sang, la contraction musculaire et la fertilisation. Les mitochondries servent également de «puits» pour compenser les dommages causés par la surcharge en calcium.
  • l’importation de métabolites et d’intermédiaires énergétiques
  • elles servent de site de production initial pour diverses hormones telles que le cortisol, l’oestrogène, la progestérone et la testostérone.
  • Elles fabriquent du composé de fer qui aide les globules rouges à transporter l’oxygène vers les tissus et les organes.

Inutile de dire que la santé des mitochondries est extrêmement importante pour la santé globale.

(la suite dans l’article complet…)

Le NAD+, les sirtuines et la santé mitochondrial

Le NAD+ active les protéines spécifiques des sirtuines qui sont bien connues pour leur rôle dans la régulation du processus de vieillissement. Les sirtuines dépendantes du NAD+ augmentent l’efficacité métabolique et aident les cellules à développer une résistance contre le stress oxydatif. Cette dernière fonction est obtenue en améliorant les voies anti-oxydantes et en facilitant la réparation des dommages à l’ADN [2]. Tous ces mécanismes aident à améliorer la condition physique des mitochondries, à retarder le vieillissement cellulaire et à favoriser la longévité.

Le Dr David Sinclair, professeur de génétique de la Faculté de médecine de Harvard, a déclaré que « ce réseau de communication est comme un couple marié – quand ils sont jeunes, ils communiquent bien, mais au fil du temps, la communication se décompose. Et tout comme avec un couple, la restauration de la communication a résolu le problème. » En d’autres termes, l’amélioration de la communication intercellulaire peut aider à ralentir le vieillissement et améliorer la santé globale.

(la suite dans l’article complet…)